Cimetière de voitures au coeur d’une forêt Belge

En plein milieu d’une petite forêt Wallone près de Chatillon, un petit village dans le sud de la Belgique, se trouvait un cimetière de voitures, rouillées et aux airs fantomatiques, abandonnées depuis la seconde guerre mondiale. Ces voitures ont appartenu aux soldats américains qui étaient stationnés dans cette région. On ne sait pas vraiment comment ils ont réussi à acquérir ces raretés au beau milieu de la guerre, à cette époque, certaines de ses voitures faisaient envier toute l’Europe.

cimetiere_voitures_3SONY DSC

Lorsque la Seconde Guerre mondiale a pris fin, toutes les troupes ont été renvoyés aux États-Unis, mais hélas au moment de partir et ramener chez soi leurs trouvailles, les soldats se sont rendu compte que le coût d’avoir toutes ces voitures expédiées jusqu’aux U.S. était bien trop élevé. Les officiers supérieurs ont donc décidé d’abandonner toutes les voitures sur une colline dans la forêt où ils les avaient cachées en Belgique. Les voitures ont été conduites, une par une, bien garées et en quelque sorte cachées du monde extérieur. Peut-être que les soldats avaient l’espoir de revenir un jour revendiquer leur trésor, comme un pirate enterrant soigneusement son butin sur une île déserte.

cimetiere_voitures_2

Pas une seule voiture a été récupérée par les soldats. Après la guerre, il y avait quatre cimetières de voitures autour de Chatillon, et jusqu’à 500 véhicules. Il n’en restait plus qu’un seul et 200 voitures en 2010 lorsque le propriétaire des lieux s’est vu forcé de se débarrasser de tous ces cadavres de métal en raison de leur effet sur l’environnement. Il est donc trop tard pour aller admirer ce site par vous même, à moins que vous n’ayez un goût pour les arbres Belges ou les pneus crevés. A part les quelques morceaux de tôle subsistant encore, seulement les photos pourront désormais nous rappeler de cette troupe de reliques de la seconde guerre

cimetiere_voitures_5

Source

Description de l'auteur

Agence Organygo

A propos de l'auteur:

Pas encore de commentaires.

Répondre

Réinitialiser

Current ye@r *

Contactez-nous